Le Ministère de la Défense fait sa révolution numérique

Conférence sur la révolution numérique auprès des cadres communicants des différents corps d’armée

Les abeilles de la Ruche n’aiment rien tant que transmettre leur passion et leurs connaissances. Le 29 novembre dernier, c’est auprès des cadres communicants de l’armée qu’une belle conférence d’acculturation digitale de 45 minutes a été animée. La Révolution numérique est en marche !

Une révolution à 360° !

75 slides pour un survol dynamique de la planète digitale à l’attention des cadres dirigeants et des responsables des services de communication de l’Armée de Terre, l’Armée de l’Air et la Marine Nationale :

  • Décryptage des grands concepts : ATAWADAC, Mobile First, Individu Média, Infobésité, autant de notions indispensables à la bonne compréhension et au bon usage de l’internet d’aujourd’hui.
  • Présentation des principaux réseaux sociaux : une ligne éditoriale et un usage spécifiques par réseau à comprendre pour pouvoir faire les bons choix.
  • Brand Content : un essentiel à maîtriser dans toute communication sur internet
  • Les nouveaux métiers : découverte des métiers stars du web et les perspectives à moyen terme

Un support visuel moderne

Sur ce type de conférence, nous travaillons avec les mêmes codes visuels que sur internet : image first ! Nos slides ne comportent donc qu’une image très parlante et un seul mot, et lorsque c’est possible, une courte vidéo. Le reste est oral, l’attention et le contact sont maintenus pour une meilleure transmission des messages.

Un public convaincu

Menée dans le plus grand amphithéâtre du Ministère, cette conférence a bel et bien convaincu ses 70 participants ! Des questions et diverses réflexions liées aux contraintes de ce client particulier ont ponctué la rencontre, et le public est reparti convaincu du besoin de pousser plus loin cet apprentissage du digital.
A suivre donc…

L’abeille du projet

Violaine

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *