Chercher de l’information sur internet : mode d’emploi

Vous voulez savoir (enfin !) comment trouver la bonne information sur internet sans perdre des heures ? Cet article est fait pour vous.

Sources, méthodes, alertes, réseaux sociaux : vous allez comprendre comment mobiliser les différentes entités du net et aller directement à l’essentiel.

Alors ouvrez votre moteur de recherche, connectez vos réseaux sociaux, c’est parti !

Sachez définir votre recherche

Avant toute chose, vous devez définir avec précision les contours de votre veille. Pour ce faire, il vous faudra répondre à des questions précises :

  • que cherchez-vous, exactement ? A priori la question semble simple. Mais pas toujours… Si vous êtes restaurateur bordelais dans une veille concurrentielle, cherchez-vous à connaître tous les restaurants de la ville de Bordeaux ou seulement ceux qui sont vos concurrents directs ?
  • dans quel but entamez-vous votre recherche ? Vous voulez modifier votre carte pour être dans la tendance du moment ? Vous souhaitez augmenter vos prix ? Qu’est-ce qui vous anime ?
  • comment définiriez-vous cette veille : concurrentielle, marketing, tarifaire, règlementaire, etc.
  • avez-vous une limite dans le temps ou partez-vous pour une veille au long cours ? Autrement dit, cela vaut-il la peine de paramétrer des alertes ou une veille en pull suffira-t-elle ?
  • y a-t-il une ou des personnes à qui vous devez rendre compte de vos recherches ? Etes-vous le patron du restaurant ou la personne en charge de la communication, auquel cas il vous faudra présenter le produit de votre veille à votre boss ?
  • etc.

La liste de questions n’est pas exhaustive. Il vous appartiendra, selon votre contexte propre, de l’enrichir.

Mais gardez bien à l’esprit que plus vous aurez été rigoureux dans ce questionnement, plus vous aurez de chance d’atteindre votre but.

Sachez récolter et archiver les informations trouvées

livres empilés archivage chercher information internetComment avez-vous l’habitude de conserver un article que vous avez trouvé sur internet et qui vous a intéressé ? Non… ne me dites pas que vous faites un copié-collé sur un document Word… Non… vous l’imprimez ??

Bon. Si personne ne vous l’a appris, vous n’y pouvez rien. Mais à partir d’aujourd’hui, vous devez absolument changer vos méthodes. Il est essentiel que vous appreniez à utiliser un carnet de notes digital. Le principe ? Il s’agit de plateformes en ligne sur lesquels vous créez un compte personnel (gratuit). Ceci vous permettra de créer des notes personnelles ou partagées, mais pas seulement. Vous pourrez y ajouter des images, des captures d’écran, et même de capturer des pages web intégralement. Et, cerise sur le gâteau, vous pourrez lire votre carnet sur plusieurs devices, l’intégralité des infos que vous y aurez consignées étant synchronisée sur votre smartphone ou votre ordinateur. Ceci vous permettra d’organiser tous les résultats de votre veille, et, vous l’aurez compris, de permettre à votre boss de consulter vos trouvailles.

Notre outil chouchou à la Ruche, c’est Evernote, qui fait ses preuves quotidiennement dans nos vies depuis des années, sans jamais une faiblesse. Il existe des tas de tutos sur Youtube pour vous aider dans sa prise en main, mais sincèrement l’outil est très intuitif.

Sachez choisir les sources de votre veille

Le mieux étant l’ennemi du bien, surtout sur internet, soyez synthétiques ! N’essayez pas de multiplier à l’infini vos sources. Il vaut bien mieux exploiter correctement 3 sources que de décider de chercher partout. Vous ne feriez qu’y perdre du temps et, certainement, votre motivation.

Mais qu’est-ce qu’une source sur internet au fait ? Une source est l’origine d’une information. « De source sûre » est ainsi une expression populaire mentionnant qu’on juge fiable l’origine d’une information. Par extension, une source sur internet est un site, un blog, une plateforme, un compte sur les médias sociaux qui diffuse des informations. Et rien n’est moins sûr que ce que vous trouverez sur internet. Il vous appartiendra donc de « qualifier » vos sources, c’est à dire de décider si elles sont fiables ou non.

Le choix de vos sources est donc un stade important de la mise en place de votre veille. Il doit s’effectuer avec le plus grand discernement et un vrai esprit critique.

« Push » ou « Pull » : définissez votre méthode

Deux méthodes se présentent lorsqu’on cherche de l’information sur internet : la méthode push et la méthode pull.

On appelle « Push » la méthode qui consiste à « pousser » de l’information vers l’internaute, notamment pas le biais de notifications ou d’alertes. Il vous suffit de paramétrer des alertes, sur des sites d’information par exemple ou bien des alertes Google, ou encore de vous abonner à des hashtags sur les réseaux sociaux. En fait, il y a énormément d’opportunités pour créer ses alertes sur le web.

C’est une méthode extrêmement efficace, automatisée et très satisfaisante. Mais attention à l’infobésité ! Vous devez être très regardant sur les alertes que vous allez paramétrer car vous risquez d’être submergé par l’information recueillie, ce qui sera totalement contre-performant. Choisissez donc peu d’alertes, mais choisissez les bonnes !

Cliquez ici pour créer une alerte Google.

A l’inverse, on appelle « Pull » la méthode qui consiste à aller « tirer » de l’information d’internet. Une simple recherche sur Google est une recherche en « pull ». A ce propos, visitez les options offertes par le recherche avancée de Google, vous serez surpris du niveau de filtre proposé. Les avantages d’une recherche en pull sont nombreux, et notamment elle garantit des résultats pertinents, ce que ne garantissent pas les alertes. Mais c’est une méthode très chronophage et le risque de veille irrégulière est grand.

La bonne attitude consiste donc à mêler les deux méthodes pour gagner sur les deux tableaux de l’automation rapide et efficace et de la recherche très pointue.

Maîtrisez les flux RSS

Une autre manière de faire remonter de l’information est d’aspirer les flux RSS des sites source que vous aurez sélectionnés.

Un flux RSS (Really Simple Syndication) utilise le principe de syndication de contenu. C’est un flux au format XML En langage compréhensible, il s’agit de s’abonner à des sites de manière à aspirer toute nouvelle mise à jour. Concrètement, si vous vous abonnez à la section « golf » du journal L’Equipe, vous recevrez de manière automatisée tout nouvel article publié, sans avoir à vous rendre sur le site de l’Equipe.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’utiliser un agrégateur de flux RSS de type Netvibes ou Feedly, en mode gratuit.

Etendez votre recherche d’information sur les réseaux sociaux

Si vous n’avez pas l’habitude de rechercher des informations sur les réseaux sociaux, cette partie de icones réseaux sociaux sur ecran pour chercher information internetnotre article va vous surprendre.

Chaque réseau auquel vous êtes habitué vous offre des options intéressantes pour faciliter vos recherches. Tour d’horizon…

Instagram : vous savez utiliser les hashtags. Mais saviez-vous que vous pouviez vous abonner à un hashtag pour recevoir dans votre timeline des publications triées ?

Twitter : vous êtes un follower aguerri, mais saviez-vous qu’il existe une recherche avancée avec un tas de filtres ? Vous pourrez par exemple ne filtrer que les tweets comportant les mot « pain » et « chocolat » et citant le compte officiel d’Emmanuel Macron ?

Cliquez ici pour essayer ces filtres.

Facebook : en principe, vous connaissez bien. Mais, là encore, pensez à utiliser les filtres !

Linkedin : vous le savez, on peut trouver énormément de choses sur Linkedin, mais avez-vous déjà entendu parler de Slideshare, une plateforme développée par Linkedin ? N’hésitez pas à aller consulter des rapports, des mémoires, des thèses sur votre sujet favori, mis en ligne par des experts qui cherchent à faire connaître leur travail et et leur expertise. Une démarche win-win donc…

Succombez à la formation

Enfin, une fois que vous aurez digéré cette méthodologie et mis en application les outils et logiciels présentés dans cet article, vous aurez sans doute encore besoin de former vos équipes ou de vous former à cette veille stratégique. N’hésitez pas à contacter les experts de la Ruche Digitale pour qu’ils vous fassent une proposition d’accompagnement sur-mesure, basée sur vos besoins réels.

 

Violaine Vaubourgoin
Consultante web-marketing
Professeur de veille stratégique et de médias sociaux à l’EFAP
Professeur de SEO à l’EFAP et l’ISG

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *